Archives des publications


Jeudi 6 Juin 2019

Catherine TROENDLE renouvelée à la Vice-Présidence de la CNSIS.

Depuis 2011, sur proposition du Président du Sénat, le Sénateur Catherine TROENDLE est membre titulaire de la Conférence nationale des services d’incendie et de secours (CNSIS).

Première femme élue titulaire au sein de la CNSIS, elle a été renouvelée dans son poste de Vice-Présidente de cet organisme, mercredi 22 mai, fonction qu’elle occupait depuis le 17 février 2015.

Très investie sur les sujets liés à la sécurité civile, notamment du fait de son travail sur le budget « sécurité civile » des projets de loi de finances, depuis de nombreuses années, de sa fonction de Présidente du Conseil National des Sapeurs-Pompiers Volontaires (CNSPV) et de son engagement dans plusieurs missions parlementaires sur le sujet (dont la dernière, en cours, sur la question de la sécurité des sapeurs-pompiers en mission), cette réélection marque la reconnaissance de son implication et de son engagement dans la CNSIS, dont elle est un membre actif depuis longtemps.

La Conférence Nationale a également procédé à l’élection du Président. Monsieur Olivier RICHEFOU, Président du Département de la Mayenne et Adjoint au Maire de Changé, a été réélu.



Mise en place en 2004 et composée de 35 membres, parlementaires, élus locaux, représentants de l’État et des sapeurs-pompiers, la CNSIS s’est fixée pour objectif premier de mobiliser l’ensemble des compétences impliquées dans la prévention et l’organisation des secours concernant les risques technologiques, naturels ou de nature terroriste.

Se réunissant plusieurs fois par an, elle est consultée sur les projets de loi ou d’acte réglementaire relatifs aux missions, à l’organisation, au fonctionnement ou au financement des services d’incendie et de secours.

La première réunion de la CNSIS dans sa nouvelle composition a eu lieu hier, au Ministère de l’Intérieur.


Mardi 4 Juin 2019

Crise des urgentistes dans le Haut-Rhin : Catherine TROENDLE alerte la Ministre des Solidarités et de la Santé sur les difficultés rencontrées par le service des urgences de l’hôpital Emile Muller de Mulhouse et le service des urgences du Centre Hospitalier d’Altkirch et demande à ce qu’une délégation du Comité National de Grève des Services d’Urgences soit reçue jeudi prochain.


Ranspach-le-Bas, le 4 juin 2019


Catherine TROENDLE, Sénateur du Haut-Rhin, Vice-Présidente du Sénat, vient d’adresser un courrier à la Ministre des Solidarités et de la Santé suite à l’annonce d’une mobilisation nationale des urgentistes, prévue ce jeudi 6 mai 2019.

Dans son courrier, le sénateur du Haut-Rhin précise « le malaise est profond et le mouvement se généralise à tous les territoires. Parmi ces territoires, le département du Haut-Rhin ». Elle alerte également la Ministre sur la situation actuelle du service des urgences de l’hôpital Emile Muller de Mulhouse « qui traverse une crise d’une extrême gravité » et sur la décision administrative de fermeture du service des urgences du Centre hospitalier d’Altkirch dont la dégradation « aura de fortes conséquences sur les installations et l’exercice de la médecine générale dans ce bassin de vie alors qu’elle était déjà en grande difficulté ».

A ce titre, Catherine TROENDLE a demandé à la Ministre des Solidarités et de la Santé à ce qu’une délégation du Comité National de Grève des Services d’Urgences soit reçue, jeudi prochain, afin d’échanger sur ce sujet « qui préoccupe tous les français ».